La photo à la hune par Yann Riou/Volvo Ocean Race

volvo ocean race
Un pot très noir !
brunel

«Un pot au noir absolument horrible !» c’est ainsi que Nicolas Lunven – navigateur de Turn The Tide on Plastic et chroniqueur de voilesetvoiliers.com entre autres - définit ce qu’ont connu les sept équipages de la Volvo Ocean Race au cours de cette quatrième étape entre Melbourne et Hong Kong. Une situation bien illustrée par cette photo de Yann Riou, prise par un drone, de Team Brunel. «Ils ont passé des journées entières à moins de 3 nœuds sous une chaleur infernale, continue le marin qui n’est pas à bord le temps de cette étape, avec un vent parfois complètement à l’opposé de ce qui était prévu !» Il faut ajouter à cela un océan à 32° et une température ambiante tutoyant les 40 degrés… La flotte s’en sort progressivement. Et ce sont les mal classés qui en bénéficient, puisque Team Sun Hung kai et Turn the Tide on Plastic, au bénéfice de leurs positions plus Ouest occupent en ce vendredi la tête de la flotte que ferme Dongfeng.