La photo à la hune par Christophe Breschi/MINI-TRANSAT LA BOULANGÈRE

Mini-Transat La Boulangère
Sur le fil !
arrivée première étape mini-transat 2017

Voilà une étape de la Mini-Transat La Boulangère qui restera, à coup sûr, dans les annales de la course ! En effet, ce mercredi après-midi, à l’issue des 1 350 milles du parcours entre La Rochelle et Las Palmas de Gran Canaria (îles Canaries), seules 113 secondes ont finalement séparé Ian Lipinski (865 – Griffon.fr) et Arthur Léopold-Léger (709 – Antal – XPO). Entre les deux hommes, tout s’est joué à l’empannage à moins de deux milles de la ligne d’arrivée, lorsque leurs routes ont convergé. «Depuis deux jours, je ne faisais que constater que mes concurrents me reprenaient des milles. J'avais l'impression que je n'arriverais pas à m'en sortir. Quand on n’a pas de position et qu’on ne sait pas où sont les autres, on a vite fait d’imaginer le pire, de penser qu’on s’est embarqué dans une option catastrophique. J’avoue que j'étais persuadé qu'ils étaient déjà un paquet à être arrivés avant moi. Dans ma tête, j'étais parti pour limiter les dégâts, plus pour gagner», a déclaré Lipinski, forcément bien entamé par les 9 jours et 23 heures de mer qu’il vient de vivre, mais aussi ravi de décrocher une 16e victoire d’affilée dans la catégorie des Proto. P.V.