La photo à la hune par Loïc Madeline

Eugène Riguidel
Le cours particulier
e riguidel professeur de godille

A l’occasion du 50e anniversaire de «La longue route» de Bernard Moitessier, le port du Bono (Morbihan) faisait la fête aux marins prêts à s’engager sur un tour du monde en solitaire et sans escale. Et parmi les animations du week-end, une initiation à la godille réalisée par Eugène Riguidel himself. Le vainqueur de la première transat en double (en 1979 avec Gilles Gahinet), le skipper du maxi-trimaran avant-gardiste William Saurin, s’est fait professeur pour enseigner l’art de la godille. Et avec un enthousiasme et une implication exceptionnelle. Regardez simplement la position de ses mains sur l’aviron : aucune crispation, on croirait voir la concentration d’un joueur de flûte traversière. On voudrait tous retourner à l’école avec un pareil professeur.