La photo à la hune par Alexis Courcoux

SOLITAIRE URGO LE FIGARO
Ils en auront bavé !
alexis loison

Les premiers de la première étape de la 48e Solitaire du Figaro sont attendus la nuit prochaine à Gijón (Espagne), terme de cette manche inaugurale partie de Bordeaux dimanche dernier. La traversée du golfe de Gascogne fut en effet musclée avec 40 nœuds de vent établi et des pointes au-delà de 45 suite au passage violent d’un front. Tout cela accompagné d’une mer démontée à l’image du Custo Pol mené par Alexis Loison et qui fait du saute-mouton. La liste des avaries est nombreuse sur les bateaux et certains ont d’ores et déjà abandonné tels que Erwan Tabarly, Damien Guillou, Anthony Marchand… qui se sont déroutés vers Les Sables-d’Olonne ou La Rochelle. D’autres continuent mais avec des bateaux diminués : Jérémie Beyou, Yannig Livory, Damien Cloarec, etc. Mercredi 7 juin, vous pourrez retrouver l’analyse précise de cette première étape réalisée par notre routeur maison, et ancien vainqueur de cette épreuve : Dominic Vittet.