Actus

FESTIVAL

Ciné Salé, 3e clap

Le 3e festival international du film de mer et de marins du Havre, baptisé Ciné Salé, se déroulera du 18 au 22 octobre offrant une programmation éclectique entre fictions, documentaires, performances, expositions…
  • Publié le : 12/10/2017 - 10:03

Affiche Ciné SaléL'affiche de cette 3e édition reprend une image du mythique film Remorques de Jean Grémillon avec Jean Gabin et Michèle Morgan, projeté dans le cadre d'un hommage aux sauveteurs en mer pour les 50 ans de la SNSM.Photo @ DR
La troisième édition du festival international du film de mer et de marins du Havre aura lieu la semaine prochaine, du 18 au 22 octobre. Une manifestation qui prend chaque année de plus en plus d‘ampleur avec toujours plus de films et d’invités. Quatre jours durant, Ciné Salé propose en effet une programmation variée où se mêlent films de fictions – à l’image des avant-premières de La Villa et de Plonger, les nouveaux longs-métrages de Robert Guédiguian et de Mélanie Laurent – et des documentaires mais aussi des performances d’acteurs ou des expositions !
C’est ainsi que Philippe Torreton viendra lire des textes tirés de «S’il ne restait qu’un chien», de Joseph Andras, où que François Morel – grand amateur de voile ! – chantera la mer d’après des textes de Yves-Marie Le Guilvinec.

The weekend sailorDepuis deux ans, The Weekend Sailor écume les festivals de films liés à la mer. Et tant mieux car il ne faut pas manquer l'épopée magnifique de Sayula II dans la première course autour du monde en équipage.Photo @ The weekend sailor
En ce qui concerne la voile, quelque peu délaissée dans cette programmation pourtant intéressante et éclectique, on retiendra surtout le magistral The Weekend Sailor du Mexicain Bernardo Arsuaga. Ce film intégré à la compétition et qui a fait déjà le tour de nombre de festivals français (La Ciotat, La Rochelle, Offshore Festival…) et étrangers, vient juste de recevoir le prix du jury du festival de Dijon (lire ici). A ne surtout pas manquer. Il sera projeté le 19 octobre à 14 h 30 au Théâtre de l’hôtel de Ville.
L'épopée d'Alain Bombard en 1952 à travers l'Atlantique sur, l'Hérétique, un pneumatique à voile, fait aussi l'objet d'un film qui sera présenté en avant-première. Réalisé par Didier Nion, avec Jérémie Lippman dans le rôle titre, Naufragé Volontaire sera projeté le 20 octobre à 17 heures au Théâtre de l'hôtel de Ville. 

En course autour du mondeLa projection du film documentaire "En course autour du monde" sera suivie d'une rencontre avec Eugène Riguidel et Eric Coquerel, l'un des deux réalisateurs.Photo @ DRSera aussi présenté, mais hors compétition, En course autour du monde, réalisé par Yannick Kergoat et Eric Coquerel en 1996 (vendredi 20 octobre à 10 heures au Conservatoire Arthur-Honegger) avant une rencontre pour les spectateurs avec Eugène Riguidel et Eric Coquerel.
Enfin, en marge des films, à ne surtout pas manquer non plus l’exposition des portraits des concurrents du dernier Vendée Globe réalisés par Maud Bernos dans le cadre de l’exposition de Street-Art «Dans les rues du Globe» qui avait envahi les rues des Sables-d’Olonne l’année dernière. Des clichés à voir à l’ENSM.
Enfin, parmi les invités de marque qui seront présents au Havre, on note la présence d’Isabelle Autissier, Catherine Chabaud, Jean Le Cam… ou encore Thierry Lhermitte, grand voileux s’il en est et de François Cluzet, qui jouait un marin du Vendée Globe dans En Solitaire.

Naufragé VolontairePrésenté pour la première fois, le film "Naufragé Volontaire" réalisé par Didier Nion relate l'aventure d'Alain Bombard (joué par Jérémie Lippman) à travers l'Atlantique.Photo @ DR