Actus

Golden Globe Race

Are Wiig arrivé à bon port

Le skipper norvégien Are Wiig, qui avait dû abandonner la course Golden Globe Race la semaine dernière après avoir chaviré et démâté, a finalement réussi à rejoindre sous gréement de fortune le port du Cap (Afrique du Sud) dans la nuit de lundi à mardi, à bord de son OE 32 Olleanna.
  • Publié le : 04/09/2018 - 18:50

Are Wiig arrivé à bon portAprès 400 miles sous gréement de fortune, Are Wiig a finalement réussi à rejoindre Le Cap (Afrique du Sud) samedi 1er septembre au soir.Photo @ Eban Human

Alors qu’il naviguait à près de 400 milles au Sud du Cap, Are Wiig, déjà victime d’une panne de pilote automatique, avait été roulé sur 360 degrés par une déferlante, lundi 27 août, dans des vents supérieurs à 40 nœuds. Légèrement blessé, le skipper norvégien, qui avait quitté Les Sables-d’Olonne le 1er juillet (en même temps que les 17 autres concurrents de la course autour du monde en solitaire et sans assistance), avait pu reprendre finalement la maîtrise de son voilier désemparé dont les restes du gréement n’étaient plus retenus au bateau que par l’étai, en guise d’ancre flottante provisoire.

Dès le lendemain, Are Wiig avait décroché ses espars avant d'installer un gréement de fortune composé de deux tangons et de deux voiles de tempête lui permettant de faire route vers le port du Cap à vitesse réduite grâce à une accalmie relative qui lui avait aussi permis de reboucher des fentes sur son pont ainsi que l’un de ses hublots de rouf brisé sous le choc de la vague.

Tout au long de son périple, il avait bénéficié d’un suivi satellite et radio organisé par la direction de la course depuis la France tandis que les autorités portuaires du Cap s’étaient en permanence tenues prêtes à venir à sa rescousse durant ces 400 miles de navigation chaotique. En route, un cargo s’était approché vendredi du skipper d’Olleanna pour lui proposer une assistance. Mais Are Wiig avait décliné l’offre, préférant rejoindre le port par ses propres moyens et avec son voilier presque miraculé.

Les tags de cet article